Agir pour la Transition

La muse

 

Agir Pour la Transition est un collectif de bénévoles qui ont mis en place la monnaie locale en Anjou appelée MUSE, ou Monnaie à Usage Solidaire et Ecologique.

Depuis le 16 avril 2012,  la MUSE est en circulation.
La MUSE est une monnaie complémentaire locale qui circule en Anjou.

  • « Monnaie » : sous la forme de coupons d’échanges, elle permet d’acheter des biens et des services chez des prestataires l’acceptant.
  • « Complémentaire » : elle ne se substitue pas à l’Euro. Elle est dédiée à l’échange car n’a pas vocation à être épargnée.
  • « Locale » : elle circule localement sur un territoire comprenant Angers et ses environs.

Quel intérêt ?

Pour l’économie locale, la Muse permet de :

  • Redynamiser l’économie du territoire,
  • Développer les circuits courts de proximité
  • Valoriser l’échange et le lien social
  • Soutenir les projets locaux

Pour les entreprises locales, la Muse permet de :

  • Faire partie d’un réseau à l’éthique reconnue
  • Fidéliser la clientèle
  • Valoriser son image, sa réputation
  • Inciter à la recherche de qualité

Au niveau global, la Muse permet de :

  • Réduire l’empreinte écologique
  • Promouvoir une consommation responsable
  • Démontrer qu’un usage non spéculatif de la monnaie est possible

Comment ça marche ?

Particuliers

Pour utiliser la MUSE les particuliers doivent adhérer à l’Association « Agir pour la transition ». Ils échangent ensuite des euros contre des MUSEs dans des comptoirs d’échange. Avec cette monnaie, ils peuvent réaliser leurs achats auprès
des partenaires de la MUSE. Les euros échangés constituent un fond de garantie et sont placés à la Nef, établissement financier solidaire.

Professionnels

Pour utiliser la Muse les professionnels doivent adhérer à l’Association « Agir pour la transition ». Lors de cette adhésion ils signent une Charte de qualité concernant :

  • L’environnement
  • Les valeurs humaines
  • L’activité économique locale
  • Une synergie d’échanges avec les autres partenaires locaux.

Il est possible d’échanger entre professionnels en MUSE (circuits de proximité) et de convertir les excédent de MUSEs en euros, moyennant une contribution de 2%. Les entreprises peuvent également payer leurs salariés pour partie en MUSEs, s’ils l’acceptent.

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à consulter le site internet de la MUSE !

About the Author: Admin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *